• Contact
  • Démarches administratives
  • Numéros utiles
  • Agenda
 
Accueil > Mairie > Edito du Maire

Edito du Maire

 

Chères Servavillaises et Servavillais,

 

En cette nouvelle année 2016, je vous présente ainsi que le conseil municipal tous nos meilleurs vœux de santé, de réussite dans vos projet pour vous, vos familles, vos amis.

2015 aura été une année douloureuse pour la France. Il faut espérer et souhaiter que 2016 soit une année de paix et de tolérance, et que nous nous retrouvions autour des valeurs de la république.

 

Meilleurs vœux aux associations du village, inlassables chevilles ouvrières des activités culturelles, sportives, festives, aux activités plus calmes pour nos anciens.

 

Meilleurs vœux au personnel communal, travailleurs de l’ombre, mais ô combien indispensable au confort de vie des Servavillais.

 

Meilleurs vœux à la compagnie des Sapeurs-Pompiers de Servaville-Salmonville.

 

Des réformes importantes impactent la vie des villages.

  • Le département et son nouveau découpage des cantons : Servaville-Salmonville appartient désormais au canton de Mesnil-Esnard ainsi que 43 communes.
  • La loi « NOTRe » (Nouvelle Organisation du Territoire de la République) oblige les communautés de communes à fusionner afin de compter 15.000 habitants minimum.
  • La loi « Alur »(Accès au Logement et Urbanisme Rénové) modifie les documents d’urbanisme du droit du sol, ce qui entraine pour Servaville la création d’un plan local d’urbanisme Intercommunal (P.L.U.I)
  • La loi « Labbé » qui interdira dans quelques temps l’utilisation des produits phytosanitaires par les particuliers et les collectivités, ce qui entrainera des frais supplémentaires pour le changement des méthodes d’entretien des espaces verts.
  • Toutes ces réformes sont à conduire en 2016.

     

    Nos différents projets avancent :

  • L’étude du remplacement du chauffage de la salle polyvalente nous sera rendu au 1er trimestre ,
  • L’avant-projet de l’aménagement piétonnier RD62 se termine, les participations financières de chacun sont définies. Si la direction des routes maintient sa participation, les travaux pourraient débuter avant les vacances.
  •  

    L’année 2016, comme 2015, s’annonce difficile financièrement, les dotations de l’état seront également en baisse en 2016. Les investissements prévus ci-dessus ne se feront qu’avec l’aide financière du département ou de l’état, indispensable pour leurs réalisations.

    Mais restons optimistes et faisons confiance à l’énergie qui anime le conseil municipal pour mener à bien tous leurs projets.

     

    Je vous souhaite une bonne année 2016.